Gagner en 2012 : une nécessité pour la France, un devoir pour les socialistes

Posté par michaelbruel le 22 août 2011

La France va mal et nos concitoyens souffrent de la politique conduite par le gouvernement. Notre pays n’en peut plus de voir sa république abîmée, ses fondements de solidarité et de laïcité quotidiennement remis en cause. Les Français méritent mieux, surtout en temps de crise, que la politique de régression sociale qu’ils subissent de plein fouet. Face à cette situation, le PS, mais aussi toute la gauche, doivent agir en responsabilité. Pour la gauche, la victoire pour 2012 n’est pas acquise mais il est possible de réussir l’alternance en proposant une véritable alternative politique.

Le Parti socialiste est aujourd’hui solidement installé comme le premier parti de notre pays, au cœur d’une gauche nettement majoritaire. Le succès des cantonales, après celui desélections régionales, ouvre de grands espoirs pour 2012 : l’espoir d’une autre France, une France ouverte à l’avenir, une France plus forte, plus juste et plus confiante.
Comme 2012 est l’année de tous les espoirs pour les Français, 2011 doit être l’année où la gauche crée les conditions de la victoire. Nous nous devons d’être à la hauteur de nos responsabilités. Cela suppose quelques conditions.

Réussir le processus des Primaires

A la fin de cette année, nous aurons choisi notre candidat à la présidence de la République. Dès cet instant, nous devrons être tous rassemblé-e-s, solidaires et unis autour de celleou de celui qui aura été choisi-ie. Ce rassemblement doit concerner les socialistes et leurs alliés les plus proches dès le premier tour, toute la gauche et au-delà pour le second.Alors, rien à partir d’aujourd’hui ne doit compromettre ce futur rassemblement et chacun-e à gauche est déjà responsable des petites phrases médiatiques qui laisseront des traces.

Entre juillet et octobre, nous vivrons les «primaires». Les militants socialistes ont massivement validé ce processus et les Français manifestent leur volonté d’y participer fortement. Elles doivent devenir le premier acte de la campagne présidentielle, un véritable moment de mobilisation populaire. Pour être réussies, ces primaires doivent être maîtrisées. Pour que cet exercice démocratique soit exemplaire, il faut qu’il respecte les règles rigoureuses de la démocratie. Et d’abord le respect des concurrent-e-s, qui ne serontpas des adversaires.

Tout socialiste qui, dès à présent, exprime sa préférence pour tel-le ou tel-le candidat-e doit impérativement s’abstenir de dénigrer les autres et se placer dans la promotion de notre Projet pour 2012.

Défendre le projet socialiste et préparer l’union de la Gauche

Le Parti socialiste a adopté, à l’unanimité de son Conseil National, le Projet pour 2012. Reste maintenant aux militants de l’adopter d’ici la fin du mois de mai, puis viendra lenécessaire travail en commun entre les partis de gauche pour la préparation électorale et programmatique car le rassemblement de la Gauche est une nécessité pour la victoire en 2012.

Les militant-e-s et les électeurs-trices de gauche nous observent et attendent de nous une responsabilité particulière. Il faut travailler au nécessaire rassemblement des forcespopulaires, la gauche, les écologistes. Seul ce rassemblement peut éviter le risque d’une dispersion des voix qui briserait la dynamique de victoire et rendrait crédible la possibilitéde la présence de l’extrême-droite au second tour.

Ce processus capital, il revient au Parti socialiste de l’initier, de l’animer, de le réussir, autour de sa première secrétaire, Martine Aubry.

Cette responsabilité lui revient parce qu’elle est la première secrétaire du principal parti de Gauche, que les socialistes lui ont confié cette mission essentielle et qu’elle a, à ce titre, lalégitimité pour conduite tous les socialistes et, au-delà, toute la gauche à la victoire.

Elle est aujourd’hui la mieux placée pour s’adresser aux responsables des autres partis de la gauche afin de réunir les conditions du rassemblement. Au nom du PS, elle doitproposer la mise en place d’un groupe de travail, réunissant des représentants de tous les partis de gauche, pour réaliser un «état des lieux» des convergences et des divergences programmatiques afin de déboucher sur une plate-forme commune de gouvernement.

Redonner confiance aux Français et tourner la France vers l’avenir

Pour nous, Martine Aubry est la mieux placée pour porter l’espoir en 2012.

Cette légitimité, Martine Aubry l’a acquise en redonnant du crédit au Parti socialiste. Celui-ci « abimé » médiatiquement par le Congrès de Reims et ses divisions parfois artificielles, mais aussi par la précédente campagne présidentielle voire par l’échec tenace de 2002, a su, sous l’autorité de Martine Aubry, se remettre au travail, renouer avec lemouvement social, syndical et associatif, se confronter à l’évolution de notre société, se nourrir du travail d’analyse des intellectuels, se projeter dans un projet d’avenir.

Militants socialistes, syndicaux, associatifs, sympathisants de la « société civile », nous pensons, au-delà de nos parcours et sensibilité différents ausein et en dehors du Parti socialiste, qu’il revient à Martine Aubry d’engager cette démarche de rassemblement et de porter les espoirs de nos concitoyens lors de l’élection présidentielle de 2012.

Signez en ligne (copier colle le lien)

http://www.petitionduweb.com/Petition_le_var_avec_martine_aubry-9804.html?fb_comment_id=fbc_10150350308481660_19123879_10150350336271660#f3721074f8

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Pour la maternité de La Seyne-sur-Mer

Posté par michaelbruel le 2 août 2011

Chers camarades,

Comme vous devez le savoir, notre camarade Marc VUILLEMOT, Maire de la Seyne-sur-Mer, a commencé son périple à vélo jusqu’à Paris.

Son but est de porter au Ministère de la Santé, le 17 août, les milliers de signatures recueillies auprès de nos concitoyens.

Cette initiative a eu un énorme retentissement dans la presse et les chaînes de télévision nationales.

Aussi, je vous demande de nous aider à continuer la mobilisation en venant nombreux à :

- Six-Fours : samedi 6 août de 9h30 à 12h30 devant la Mairie,
- La Seyne-sur-Mer : lundi 8 août de 9h30 et 12h30, lors de la braderie

pour récolter de nouvelles pétitions.

Sur le rendez de la Seyne, Marc VUILLEMOT, en direct, nous relatera un point d’étape.

Je compte sur la présence du plus grand nombre pour continuer à défendre cette noble cause.

Par avance, merci.
PO: Jean-Luc BRUNO

Amitiés socialistes.
Patrick.SELVA
Secrétaire adjoint Parti Socialiste La Seyne/ St Mandrier

http://sauvons-la-maternite-2011.over-blog.com/

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

MENS ACTION TRIEVES PASSION ! |
Saint-Paul-lès-Dax ville à ... |
Tous ensemble pour Liancourt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | UNL Vaucluse
| Francois buhr 2008 pour Le ...
| Reflexions Politiques